QVCT – Le baromètre Qualité de Vie et Conditions de Travail 2024

Par Qualisocial, en partenariat avec Ipsos

Dans un contexte économique tendu, la question de la QVCT et la santé mentale des employés se pose avec acuité. Face à ce défi, Qualisocial, au travers d’un collège d’experts pluridisciplinaires, a mené une enquête approfondie auprès de 3 000 employés français en collaboration avec Ipsos, révélant des données préoccupantes mais aussi des pistes d’action concrètes pour 2024.

Jusqu’à présent, aucune étude ne s’était penchée sur l’évaluation chiffrée de l’impact des démarches d’amélioration de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail. Celle-ci vient donner une réponse claire et factuelle dans une période où le rapport au travail est très dégradé en France : déployer une démarche d’amélioration de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail des employés est plus bénéfique pour la santé des individus, leur engagement au travail, leur satisfaction de vie en général et la performance des organisations.

Découvrez la grande enquête QVCT !

Dans un contexte économique tendu, la question de la QVCT et la santé mentale des employés se pose avec acuité. Face à ce défi, Qualisocial, au travers d’un collège d’experts pluridisciplinaires, a mené une enquête approfondie auprès de 3 000 employés français en collaboration avec Ipsos, révélant des données préoccupantes mais aussi des pistes d’action concrètes pour 2024.


Jusqu’à présent, aucune étude ne s’était penchée sur l’évaluation chiffrée de l’impact des démarches d’amélioration de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail.
Celle-ci vient donner une réponse claire et factuelle dans une période où le rapport au travail est très dégradé en France : déployer une démarche d’amélioration de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail des employés est plus bénéfique pour la santé des individus, leur engagement au travail, leur satisfaction de vie en général et la performance des organisations.

Découvrez la grande enquête QVCT !

employés_désengagement

53 %

des employés français sont désengagés et 67% vont au travail mécaniquement, voire à reculons

santé-mentale

1 français
sur 2

ne se considère pas en
bonne santé

santé-mentale

88 %

des employés estiment que la qualité de vie au travail (QVCT) est prioritaire ou importante

priorité_QVCT_2024

En 2024

Après 4 années de santé dégradée, la santé et la sécurité au travail devient naturellement le facteur prioritaire des français avec
les relations humaines

 

employés_désengagement

53 %

des employés français sont désengagés et 67% vont au travail mécaniquement, voire à reculons

santé-mentale

1 français
sur 2

ne se considère pas en bonne santé

employés_désengagement

53%

des employés français sont désengagés et 67% vont au travail mécaniquement, voire à reculons

santé-mentale

1 français
sur 2

ne se considère pas en bonne santé

santé-mentale

88 %

des employés estiment que la qualité de vie au travail (QVCT) est prioritaire ou importante

priorité_QVCT_2024

En 2024

Après 4 années de santé dégradée, la santé et la sécurité au travail devient naturellement le facteur prioritaire des français avec les relations humaines

 

santé-mentale

88%

des employés estiment que la qualité de vie au travail (QVCT) est prioritaire ou importante

priorité_QVCT_2024

En 2024

Après 4 années de santé dégradée, la santé et la sécurité au travail devient naturellement le facteur prioritaire des français avec les relations humaines

 

« Si 2023 a été une année très positive pour la santé mentale, l’année 2024 sera certainement une année de tournant dans le monde du travail avec une conjoncture économique « poussive » : croissance quasi nulle, taux d’intérêt et inflation très élevés et hausse du chômage.


Les difficultés économiques représentent toujours un risque important pour la santé mentale : de mauvaises perspectives d’avenir et des tensions au travail augmentent les troubles psychosociaux et ces mêmes troubles réduisent la capacité des individus à faire preuve de résilience pour inverser la tendance économique.
C’est un cercle vicieux qui s’installe et duquel il faut rapidement s’extraire.

Dans une économie où les moyens baissent, agir avec efficacité pour la santé mentale de ses collaborateurs sera donc l’atout fort des organisations en 2024. Mais comment faire ? Sur quels facteurs agir ? Augmenter le télétravail ou le baisser ? Donner plus de latitude aux salariés ou plus cadrer le travail ? Améliorer l’ambiance au travail et les relations humaines ou se focaliser sur la charge de travail ?

Pour répondre à ces questions et donner les moyens aux organisations publiques et privées d’agir là où les employés en ont le plus besoin, Qualisocial a travaillé cette année sur une approche inédite afin d’évaluer l’impact des facteurs de Qualité de Vie et des Conditions de Travail sur la santé, l’engagement au travail et le bien-être. De cette manière, les organisations sauront sur quels facteurs agir pour obtenir des résultats rapides. »

Camy Puech-Qualisocial

Camy Puech – Fondateur et Président Qualisocial

« Si 2023 a été une année très positive pour la santé mentale, l’année 2024 sera certainement une année de tournant dans le monde du travail avec une conjoncture économique « poussive » : croissance quasi nulle, taux d’intérêt et inflation très élevés et hausse du chômage.

Les difficultés économiques représentent toujours un risque important pour la santé mentale : de mauvaises perspectives d’avenir et des tensions au travail augmentent les troubles psychosociaux et ces mêmes troubles réduisent la capacité des individus à faire preuve de résilience pour inverser la tendance économique. C’est un cercle vicieux qui s’installe et duquel il faut rapidement s’extraire.

Dans une économie où les moyens baissent, agir avec efficacité pour la santé mentale de ses collaborateurs sera donc l’atout fort des organisations en 2024. Mais comment faire ? Sur quels facteurs agir ? Augmenter le télétravail ou le baisser ? Donner plus de latitude aux salariés ou plus cadrer le travail ? Améliorer l’ambiance au travail et les relations humaines ou se focaliser sur la charge de travail ?

Pour répondre à ces questions et donner les moyens aux organisations publiques et privées d’agir là où les employés en ont le plus besoin, Qualisocial a travaillé cette année sur une approche inédite afin d’évaluer l’impact des facteurs de Qualité de Vie et des Conditions de Travail sur la santé, l’engagement au travail et le bien-être. De cette manière, les organisations sauront sur quels facteurs agir pour obtenir des résultats rapides. »

Camy Puech-Qualisocial

Camy Puech – Fondateur et Président Qualisocial

Camy Puech-Qualisocial

Camy Puech – Fondateur et Président Qualisocial

L’étude démontre les impacts unanimement positifs des facteurs de QVCT sur la santé, le bien-être, l’engagement au travail et la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui déploient une démarche QVCT, l’étude démontre qu’il y a :

merci_baromètre_QVCT

 

4,6 fois plus d’employés engagés

+ 66 % d’employés en bonne santé

+ 73 % d’employés heureux dans leur vie

 



👉 La bonne nouvelle, montrée par l’étude, est l’impact des démarches QVCT sur la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui ont déployé des démarches QVCT on trouve +71% d’organisations performantes.

Qualisocial vous aide à identifier les facteurs d’impact, agir là où vos collaborateurs en ont le plus besoin et obtenir des résultats rapides et durables. Si vous êtes intéressé(e) par une présentation détaillée des résultats de votre secteur, contactez notre équipe !

L’étude démontre les impacts unanimement positifs des facteurs de QVCT sur la santé, le bien-être, l’engagement au travail et la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui déploient une démarche QVCT, l’étude démontre qu’il y a :

merci_baromètre_QVCT

 

4,6 fois plus d’employés engagé

+ 66 % d’employés en bonne santé

+ 73 % d’employés heureux dans leur vie

 

 

 

👉 La bonne nouvelle, montrée par l’étude, est l’impact des démarches QVCT sur la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui ont déployé des démarches QVCT on trouve +71% d’organisations performantes.

Qualisocial vous aide à identifier les facteurs d’impact, agir là où vos collaborateurs en ont le plus besoin et obtenir des résultats rapides et durables. Si vous êtes intéressé(e) par une présentation détaillée des résultats de votre secteur, contactez notre équipe !

L’étude démontre les impacts unanimement positifs des facteurs de QVCT sur la santé, le bien-être, l’engagement au travail et la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui déploient une démarche QVCT, l’étude démontre qu’il y a :


4,6
fois plus d’employés engagé

+ 66 % d’employés en bonne santé

+ 73 % d’employés heureux dans leur vie


👉
La bonne nouvelle, montrée par l’étude, est l’impact des démarches QVCT sur la performance des organisations. En effet, dans les organisations qui ont déployé des démarches QVCT on trouve +71% d’organisations performantes.

Qualisocial vous aide à identifier les facteurs d’impact, agir là où vos collaborateurs en ont le plus besoin et obtenir des résultats rapides et durables. Si vous êtes intéressé(e) par une présentation détaillée des résultats de votre secteur, contactez notre équipe !

Je télécharge l’enquête

barometre-qvct