10 techniques pour bien gérer le stress

Accueil > Magazine > Qualité de vie au travail > 10 techniques efficaces pour bien gérer le stress

10 conseils pour bien gérer le stress

Il existe une multitude de techniques de gestion de stress. Toutes ont un point commun qui est de voir le bon côté des choses. Certes, « voir la vie en rose » n’est pas toujours évident. Mais avec un peu d’entrainement, et en appliquant ces 10 conseils, vous parviendrez à bien gérer votre stress. Que vous soyez au bureau ou en famille, vous verrez que peu à peu vous saurez prendre le dessus sur le stress.

1- La méditation matinale pour une pleine conscience

« L’homme n’est point fait pour méditer, mais pour agir. » Jean-Jacques Rousseau. 

Cependant, à votre arrivée au bureau, ne vous précipitez pas vers vos e-mails. Observez 5 minutes de méditation pour tirer un trait sur le trajet que vous avez parcouru, et démarrer votre journée de travail l’esprit calmé.

Pour cela, fermez les yeux. Ensuite, concentrez-vous sur votre respiration. Écoutez les bruits qui vous entourent. Cette méditation en pleine conscience facilite la détente pour mieux gérer la journée qui est sur le point de commencer. « Méditez et vous comprendrez ».

2- La planification pour s’accorder du temps libre

Apprenez petit à petit à planifier votre emploi du temps. Si cette technique de gestion du stress est encore nouvelle pour vous, commencez par un objectif pour deux ou trois jours. Planifiez votre agenda pour lundi et mardi dès le vendredi qui précède ces deux jours.

La semaine suivante, faites une planification pour une semaine. Sachez que la planification ne signifie pas que vous devez tout achever dans les délais fixés. Pour un premier exercice, soyez patient avec vous-même afin que cette bonne habitude s’incrémente dans votre agenda. En planifiant vos tâches, vous pouvez vous accorder des temps de pause et empêcher que le stress ne vous envahisse.

3- La prise de note en cas de stress

Cela peut sembler étrange, mais quand vous stressez, essayez de coucher sur papier les pensées qui vous traversent l’esprit. Ensuite, reliez celles-ci à vos émotions. Généralement, une émotion négative engendre une pensée négative. C’est la pensée automatique. En ayant conscience de cette émotion, vous comprendrez mieux pourquoi vous pensez ainsi. Par ailleurs, cette technique de gestion de stress vous aidera à diminuer l’influence de ces pensées « noires » sur votre état.

Prendre des notes en toute sérénité.

4- Le focus sur l’instant présent

« Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd’hui est un cadeau ». 

Cette citation vous invite à vous situer dans l’instant présent. Mieux encore, concentrez-vous sur une tâche à la fois, et appréciez qu’elle se termine pour encore mieux vous délecter de la satisfaction de l’avoir accomplie. D’ailleurs, profitez-en pour rayer les activités listées dans votre to-do-list pour vous régaler de les voir terminées.

5- Les exercices de respiration au quotidien

Où que vous soyez, quel que soit le moment, respirez profondément pendant 2 minutes chaque jour. Pour ce faire, prenez une grande bouffée d’air. Retenez votre respiration, puis expirez tout doucement. Inspirez et expirez. Cette technique simple vous aidera à gérer votre stress et vous ramener au calme.

6- L’adoption de l’état d’esprit « zen »

La « zen attitude » ou l’état d’esprit zen permet également de gérer le stress et les émotions. Nombreuses sont les méthodes : respiration, méditation, relaxation par la musique, etc. Entrainez-vous 10 minutes par jour. De cette manière, la relaxation deviendra une habitude. Vous pourrez la mettre en pratique en situation de stress.

7- L’exposition imaginaire à l’état de stress

Une fois que vous êtes à la maison, au calme, fermez les yeux. Essayez de visualiser une situation stressante dans laquelle vous pourrez vous trouver. Une fois que vous êtes dedans, dans votre imagination, respirez profondément. Prenez du recul et imaginez votre réaction face à la situation. Qu’auriez-vous fait ? Quelles auraient été vos décisions ? Le fait de vous exposer à une situation de stress en imagination vous permettra plus tard de mieux gérer votre stress et vos émotions quand cette même situation surgira dans la réalité.

8- La pensée positive pour devenir un optimiste réaliste

Confronté à des pensées négatives, vous devez trouver une pensée positive pour amorcer l’optimisme. Le pessimisme ainsi désamorcé vous aidera à être plus performant dans la gestion de stress.

Pour déclencher la pensée positive, essayez de tirer profit de la situation. N’hésitez pas à demander l’avis d’un proche pour savoir comment il réagirait face à des circonstances identiques. D’ailleurs, l’optimisme est un bon outil pour gérer le stress et empêcher que les pensées négatives ne voilent la réalité.

9- L’empathie et les relations avec les autres

Pour éloigner le stress, entourez-vous de personnes optimistes et réalistes. Bien entendu, les pensées positives tout comme les pensées négatives font partie de l’humain. Cependant, vous pouvez les contourner en travaillant également vos relations avec votre entourage. Ceci est d’autant plus vrai au travail où vous passez le plus clair de votre temps. Complimentez vos collaborateurs et vos collègues. Même si ce qui leur arrive de bien ne vous concerne pas personnellement, vous constaterez que dire un mot gentil à quelqu’un vous déstressera. Et aussi surprenant que cela puisse l’être, faire du bien vous fera le plus grand bien.

10- L’affirmation de soi par la communication non violente

Avez-vous remarqué que quand vous êtes en proie au stress, vous avez tendance à parler avec une pointe d’agressivité ? C’est une réaction normale, tout ce qu’il y a de plus humain. La communication non violente , comme son nom l’indique, est une technique reposant sur des qualités comme la compassion, le respect et l’empathie. Elle a pour objet le mieux-être dans les relations avec les autres, mais aussi avec soi.

L’avantage de la CNV est qu’elle est applicable dans différents domaines, que ce soit professionnel, familial ou amical. L’objectif de la communication non violente est d’oser s’affirmer sans être agressif. Évitez les mots qui blessent ou le sarcasme. Préférez la sincérité tout en choisissant des mots simples sans avoir l’intention de vexer votre interlocuteur, aussi stressante soit la situation.

Vous pouvez auto-évaluer votre niveau de stress à l’aide du test suivant: évaluer mon niveau de stress.