Toujours en retard, voici quelques tips

Accueil > Magazine > Qualité de vie au travail > Toujours en retard, voici quelques tips

« C’est à une demi-heure d’ici. J’y suis dans dix minutes » répliquait Harvey Keitel dans Pulp Fiction. Qui ne se reconnait pas dans cette citation ?   

Selon une étude récente d’un célèbre site d’offres d’emploi effectuée sur 1000 salariés, 11% des interrogés arriveraient en retard au travail a minima une fois par semaine. Une mauvaise appréciation du temps, l’incapacité à dire « non », l’épanouissement dans l’urgence, etc. s’avèrent être des déclencheurs de retard. Nous allons aujourd’hui vous prodiguer 7 conseils essentiels pour les déjouer !   

  • Vous pensez que le retard n’est pas une tare ? Des retards accumulés entraînent la frustration d’autrui et atténue leur confiance. La première étape est donc de réaliser l’impact que les retards infligent à notre entourage et sur la qualité de nos relations.   
  • Organisez votre journée : les To-do List, les Post-it sur votre réfrigérateur ou sur votre bureau sont des leitmotivs plus qu’efficaces pour vaincre la temporisation. 
  • Limitez la perte de temps sur les écrans, l’interruption permanente de nos smartphones et ordinateurs oblige notre cerveau à réitérer son processus de réflexion. En moyenne, nous consultons 221 fois notre téléphone par jour, la plupart du temps par automatisme. La discipline est un muscle, à nous de le perfectionner en ne cédant pas immédiatement à ses caprices ! 
  • Optez pour une dichotomie de vos tâches à effectuer, celles-ci paraîtront moins insurmontables et vous pourrez vous accorder des pauses à chaque étape franchie.
  • Ne privilégiez rien à une bonne nuit de sommeil. Si vous souffrez d’insomnie, de surmenage, de mal-être ou de stress, il est primordial de préserver la qualité de votre sommeil afin de restaurer votre bien-être physique et émotionnel. 
  • Terminez une tâche sans nécessairement en commencer une nouvelle : même si votre proactivité vous submerge et qu’il vous passe par la tête une nouvelle chose à faire avant de partir, ne la faites tout simplement pas, partez ! 
  • Engagez-vous personnellement à arriver en avance. Si vous commencez à 9h, considérez que c’est 8h45. Vous anticiperez ainsi tout éventuel incident et si vous arrivez réellement en avance – ce qui est certain après avoir lu cet article -, cela témoignera de votre enthousiasme et sera systématiquement apprécié. 

Vous l’aurez compris, le maître mot pour se réconcilier avec la ponctualité est la volonté ! 

(2010). Comment ne plus être en retard (Petite Blibliothèque Payot). Jane B. Burka et Lenora M. Yuen