Et si “parent” était une nouvelle ligne sur votre CV ?

Accueil > Magazine > Qualité de vie au travail > Et si “parent” était une nouvelle ligne sur votre CV ?

La parentalité est souvent perçue comme un frein dans le monde professionnel, mais en réalité, elle apporte de nombreux avantages à la vie en entreprise. Les parents développent des compétences précieuses qui se traduisent par une meilleure performance au travail.

D’après notre récente enquête QVCT, la parentalité contribuerait à un meilleur bien-être chez les collaborateurs se traduisant par davantage de productivité, une meilleure santé,…

En effet, parmi les personnes ayant des enfants, 43 % sont satisfaites de leur vie vs 32 % pour celles n’ayant pas d’enfants. Par ailleurs, parmi les personnes ayant des enfants, 59 % ont un bon équilibre de vie pro/perso vs 58 % pour celles n’en ayant pas. Cela prouve que le fait d’avoir des enfants ne pousse pas les personnes à prendre moins de temps au travail, puisqu’il n’y a pas de différences significatives constatées.

La parentalité : un vivier de compétences professionnelles

Communication1.Communication et empathie
La communication est cruciale pour élever des enfants, que ce soit pour comprendre leurs besoins ou pour résoudre des conflits familiaux. Les parents développent ainsi des compétences interpersonnelles, telles que l’empathie, l’écoute active et la capacité à communiquer de manière claire et respectueuse. Ces compétences sont également essentielles dans le monde professionnel pour favoriser une communication efficace et des relations interpersonnelles solides.

 

gestion du stress2.Gestion du stress et résilience

Élever des enfants peut être stressant et émotionnellement éprouvant, mais cela permet aux parents de développer une résilience et une meilleure gestion de leurs émotions. Ils apprennent à prendre de la distance dans leurs propres réactions émotionnelles et celles de leurs interlocuteurs. Ces compétences sont primordiales au travail, où la capacité à gérer le stress et à prendre du recul permet de mieux vivre certaines situations professionnelles et de mieux gérer ses relations avec les collègues et la hiérarchie.

 

résolution de problème3.Résolution de problèmes

Face aux défis imprévus que présente la parentalité, les parents acquièrent une aptitude remarquable à résoudre rapidement les problèmes. Trouver des solutions créatives à des situations complexes devient une seconde nature, compétence précieuse dans un environnement professionnel où l’adaptabilité est essentielle.

 

gestion du temps

4.Gestion du temps et priorisation

Les parents jonglent quotidiennement avec une multitude de tâches, de la gestion des horaires des enfants aux travaux domestiques, ce qui les oblige à développer des compétences en gestion du temps et en priorisation. Ces compétences sont inestimables dans le monde professionnel où la capacité à gérer efficacement son emploi du temps et à hiérarchiser les tâches permet plus de performance et une meilleure QVCT.

 

5.Créativité

La parentalité est une école de pensée créative. Les parents sont constamment confrontés à des problèmes imprévus, des disputes entre frères et sœurs, des crises de colère inattendues… Pour répondre à ces défis, ils développent de très bonnes compétences en résolution de problèmes et en pensée créative, des atouts précieux sur le lieu de travail où l’innovation est essentielle.

 

Bien que la parentalité puisse présenter des défis, elle offre également une formation intensive en compétences transposables directement dans le monde professionnel. Les parents, en particulier les femmes, apportent une richesse d’expérience et de compétences à l’entreprise, qui peut être valorisée et intégrée pour stimuler l’innovation, la productivité et la réussite globale. En reconnaissant et en valorisant ces compétences, les entreprises peuvent créer des environnements de travail plus inclusifs et prospères, où les parents peuvent s’épanouir professionnellement tout en conciliant leurs responsabilités familiales.

Et si nous discutions plus en profondeur de la manière dont ces compétences peuvent être intégrées et mises en valeur dans le monde professionnel ? Qualisocial vous invite à explorer cette dimension souvent sous-estimée lors d’un webinaire exclusif de 45 minutes animé par notre psychologue et cheffe de projets Justine Paternoster. Rendez-vous le jeudi 25 avril à 11h.

Imaginez un instant que « parent » figure en tant que ligne distincte sur votre CV. Au lieu d’être perçue comme une simple responsabilité personnelle, la parentalité devient un gage de compétences recherchées.

Que vous voyez salariés, RH ou managers, en vous joignant à ce moment d’échanges enrichissant, vous :

  • Explorez les avantages de promouvoir un environnement de travail favorable à la parentalité pour les employés et les employeurs.
  • Découvrez les compétences professionnelles uniques que développent les parents.
  • Apprenez à dépasser les freins liés à la parentalité

Rejoignez-nous pour briser les stéréotypes et ouvrir la voie à une reconnaissance des compétences parentales dans le monde professionnel.

Webinaire - Parentalité - 25 avril

Dépasser les idées reçues et les freins liés à la parentalité

La parentalité est une expérience enrichissante mais qui peut également être accompagnée de nombreux défis, notamment sur le lieu de travail. Les parents, en particulier les mères, font souvent face à des obstacles dans leur carrière en raison des pressions sociales et des attentes liées à leurs responsabilités familiales. En effet, 50 % de femmes ont le sentiment que la maternité freine ou a freiné leur carrière VS 18 % pour les hommes (source : BVA). Voici un exemple d’idées reçues auxquelles ils peuvent se confronter :

1. Les parents sont moins engagés dans leur travail

En réalité, de nombreux parents sont extrêmement engagés dans leur carrière professionnelle. La parentalité peut même les motiver à exceller dans leur travail pour offrir un meilleur avenir à leur famille. En effet, parmi les personnes ayant des enfants, 21 % sont désengagées VS 27 % pour celles n’en ayant pas, les salariés parents sont même moins désengagés que les autres. (*données issues de notre grande enquête QVCT)

2. Ils sont moins aptes à endosser des responsabilités

Les parents sont habitués à assumer d’énormes responsabilités dans leur vie personnelle, ce qui les rend souvent plus aptes à prendre en charge des rôles de leadership et à gérer des équipes au sein de l’entreprise.

3. Ils sont souvent absents

Bien que les parents puissent parfois devoir s’absenter pour des obligations familiales, ils compensent souvent en organisant leur temps de manière plus efficace, ce qui leur permet de maintenir un haut niveau de productivité.

4. Ils sont dépassés à leur retour de congés de maternité/paternité

Les parents qui reviennent de congé de maternité ou de paternité sont souvent motivés, prêts à relever de nouveaux défis et à apporter une perspective enrichie à leur travail.

5. Ils sont moins intéressés par les perspectives d’évolution

De nombreux parents voient leur carrière comme un moyen de soutenir financièrement leur famille et sont donc très motivés à progresser dans leur entreprise. Par ailleurs, en devenant parents, de nombreuses personnes considèrent qu’il leur est essentiel de maintenir leurs ambitions personnelles en dehors du spectre de la parentalité. Grâce à leur carrière, ils s’investissent également plus pour eux-mêmes et pour soutenir leurs propres objectifs.

6. Le congé parental est un temps de perte en compétences

Au contraire, le congé parental peut permettre aux parents de développer de nouvelles compétences en matière de gestion du temps, de résolution de problèmes et de prise de décision, qui sont toutes des compétences précieuses sur le lieu de travail.

Les freins liés à la parentalité peuvent avoir un impact sur la QVCT des parents en entreprise, mais des mesures peuvent être prises pour les surmonter. En offrant un soutien et des ressources adaptés aux parents, les entreprises peuvent créer un environnement de travail plus équilibré et inclusif avec des collaborateurs davantage motivés et productifs.

 

“ Quand on est parent pour la première fois, on fait comme on peut. Il faut savoir s’adapter, trouver des solutions, apprendre la patience avec les enfants mais aussi la négociation à l’extérieur de la famille avec l’école par exemple ! Forcément cela enrichit sur plein de niveaux ”

Vous souhaitez en savoir plus sur comment nous pouvons vous aider à accompagner vos collaborateurs parents ?