Interview deCamy Puech

Semaine de la QVT : Interview de Camy Puech, Fondateur et DG de QualiSocial

Blog Commentaires fermés sur Semaine de la QVT : Interview de Camy Puech, Fondateur et DG de QualiSocial

A l’occasion de la semaine de la Qualité de Vie au Travail, Camy Puech, Fondateur et Directeur Général de QualiSocial nous explique ce que le terme recouvre, quelles implications les politiques de QVT ont sur l’entreprise en général et sur les employés en particulier et comment, concrètement, améliorer la Qualité de Vie au Travail dans une entreprise.

 

Avant de commencer, une question toute simple : QVT, bien-être au travail, les termes se confondent de plus en plus… Concrètement qu’est-ce que la QVT ?

En fait, la QVT regroupe l’ensemble de ces sujets et va même au-delà. En réalité, il existe de nombreux sujets tels que l’égalité homme/femme, la non-discrimination en entreprise, mais aussi l’évolution des carrières, le sens au travail, les relations avec les collègues, etc qui concernent la QVT sans être nommés tels quels. Ces sujets sont traités indépendamment les uns des autres, parfois sous l’angle juridique, parfois sous l’angle managérial ou encore sous l’angle RSE.

Avec l’ANI de 2013 et la loi Rebsamen, l’Etat et les représentants des organisations patronales et syndicales cherchent à rationaliser l’ensemble de ces sujets autour d’un même thème : la QVT.

Ce terme est censé intéresser toutes les parties prenantes de l’entreprise, à savoir :

  • Les salariés, qui sont directement concernés
  • Les managers, qui auront des collaborateurs plus performants et plus agiles
  • Les partenaires sociaux, qui ont pour fonction, au final, d’améliorer la QVT des salariés
  • Les clients, qui bénéficient d’un meilleur service de l’entreprise lorsqu’il est réalisé par des salariés engagés
  • Les actionnaires, qui ont une activité plus rentable
  • L’Etat, qui réduit ses dépenses de santé et augmente ses revenus sur l’impôt généré par l’activité économique

Le sujet de la Qualité de Vie au Travail est de plus en plus visible aujourd’hui, quel impact cela a-t-il sur les entreprises ?

Justement, l’entreprise doit y trouver un intérêt, sinon il n’y a pas de QVT possible. Pour rappel, dans QVT, il y a le T de Travail. L’intérêt pour l’entreprise est de trouver une nouvelle façon d’engager ses salariés par des pratiques, qui vont au-delà de la rémunération et des facteurs de « conforts » offerts aux salariés, telles que l’adéquation au poste, le parcours de développement personnel et professionnel, le sens au travail, la possibilité de partager un esprit d’équipe.

Les récentes études sur l’engagement des salariés ont largement démontré l’impact que des pratiques de QVT peuvent avoir sur celui-ci. Et pour rappel, concernant l’engagement, ce n’est plus à démontrer, une entreprise avec des salariés engagés est en moyenne 2 fois plus performante qu’une entreprise qui n’en a pas.

 

On parle beaucoup du rôle des Chief Happiness Officer (CHO) aujourd’hui. Sont-ils les nouveaux responsables de la QVT ?

Oui et non, la QVT est un sujet collectif. L’erreur des politiques d’entreprises a été de les confier à une seule personne. Le CHO n’est pas là pour imaginer, porter et intégrer une politique QVT, il est là pour rassembler les forces et les faire travailler ensemble. C’est un peu un Chef de projet qui apporte une expertise et une coordination entre toutes les parties prenantes.

 

Finalement la QVT, c’est plutôt prévenir les RPS ou installer des babyfoots et des corbeilles de fruits dans les locaux ?

C’est les deux, et encore plus. Déjà si l’entreprise anticipe les situations ayant un impact sur la santé du salarié et a prévu des solutions pour les résoudre, c’est une bonne pratique. Ensuite, si elle crée un cadre de travail adapté à ses salariés (les babyfoots ne répondent pas aux besoins de tout le monde), c’est encore mieux. Et enfin, la QVT ne se limite pas à cela et doit être retenue comme une prise en compte du salarié dans sa globalité et pas seulement par rapport à un poste.

 

Pour en apprendre plus sur la QVT et sur son lien avec l’engagement des salariés, inscrivez-vous dès maintenant à notre Webinar du Jeudi 19 octobre 2017 à 13h : Comment faire de l’engagement des salariés le nouveau levier de performance de votre entreprise ?

 

Jeudi 19 octobre à 13h

Pin It

» Blog » Semaine de la QVT :...
Le 12 octobre 2017

Comments are closed.

« »

Demandez plus de renseignement